MCA-Niger célèbre la Journée Internationale des Femmes

L’application des exigences relatives au Genre et à l’inclusion sociale, constitue une condition sine qua non de la mise en œuvre des projets du Compact.

Le personnel de MCA-Niger a passé en revue les réalisations inhérentes aux questions du genre le 10 mars 2023 à la faveur de sa célébration de la Journée internationale des droits des femmes.

« Le combat est loin d’être gagné ! Ces cris de cœur, pour le moins légitimes, résonnent encore aujourd’hui, car l’égalité des droits dans bien de domaines n’est pas encore acquise, loin s’en faut ! », a déclaré Justinien Bacirongo, le Directeur des Affaires Transversales de MCA-Niger, avant d’ajouter, « Les femmes sont des actrices clé du développement. La promotion de leurs droits est une obligation pour nous toutes et nous tous ! »

Justinien Bacirongo, Directeur des Affaires Transversales à MCA-Niger

Pour sa part le représentant de MCC, Kaocen Agalheir a insisté sur le chemin qui reste encore à parcourir pour réussir la mission de défense des droits des femmes. Il a appelé MCA-Niger et ses partenaires à redoubler d’efforts en ce sens.

Les différents partenaires de MCA-Niger dont UNOPS, le ministère de la Promotion de la Femme, celui de l’Agriculture, et le ministère de l’Elevage, ont pris part à cette rencontre dans une ambiance festive.

Plusieurs récompenses ont été remises à des participants pour leur engagement en faveur des droits des femmes.

Les grands moments de la cérémonie en images.

18e Conseil d’Administration du MCA-Niger : les projets passés en revue

En cette dernière année de mise en œuvre du Programme, cette Session Ordinaire du Conseil d’Administration, tenue le 18 janvier 2023 a quasiment fait le bilan des cinq dernières années de mise en œuvre du Compact du Niger.

Le Conseil a noté des avancées en dépit de certaines difficultés.

Pour les activités routes les membres du Conseil ont noté avec satisfaction la fin des travaux de la RN7 avec la réception provisoire du tronçon Dosso-Bella long (83 km) intervenue en décembre dernier.

Quant à la RN35 et la Route Rurale Sambera, elles seront achevées vers la fin du mars 2023.

Le Conseil a noté avec satisfaction l’achèvement des travaux de routes.

L’autre point saillant de cette rencontre a porté sur la réception provisoire des travaux de réhabilitation du périmètre irrigué de Konni réalisés à 90% ; le réseau d’irrigation pour sa part est achevé à 97%.

L’eau demeure une condition essentielle pour le test de fonctionnement.

Au terme des échanges et sur la base des avis éclairés fournis par MCA-Niger, le Conseil d’Administration a validé l’option de procéder à la réception de l’ouvrage lorsque les travaux seront complètement achevés. Tous les tests de fonctionnalité pourraient alors être complétés dans les conditions optimales.

Des projets à risque analysés

La réforme des engrais a qualitativement et quantitativement amélioré l’augmentation des importations des engrais au Niger et la disponibilité sur toute l’étendue du territoire national. Le Ministre de l’Agriculture, Dr Alambédji Abba Issa a rassuré le Conseil d’Administration sur les initiatives prises pour l’effectivité de cette réforme.

Le Projet Communautés Résilientes au Climat (CRC) a également été passé au peigne fin. En toile de fond, les activités de récupération des terres pastorales dégradées, la construction et la réhabilitation de 17 marchés à bétail, la réalisation de couloir international de transhumance des animaux, la gestion durable des terres et l’appui à l’intensification agricole à travers la réalisation de 9 périmètres irrigués dont le recrutement des entreprises est en cours de finalisation.

Le Conseil porté une attention particulière aux risques post Compact liés au non achèvement des travaux, notamment les marchés à bétail et les projets de petite irrigation.

Le Conseil d’Administration a instruit MCA-Niger de prendre des initiatives hardies et pragmatiques pour finaliser ces projets.

Egalement abordée au cours de cette session, la mise en place d’une structure pour gérer les activités post Compact. Le conseil a décidé d’en faire la recommandation au Gouvernement.

Rencontre de partage des résultats des activités genre sur la RN7

Au cours de cet atelier tenu le 20 octobre à Dosso, les résultats des activités génératrices de revenus dans les filières gomme arabique, apiculture et aviculture, ont été présentés.

Le consultant AID Kokari a formé et accompagné pendant plus de 14 mois, 215 femmes et jeunes des communautés vivant le long de la RN7 réhabilité dans le cadre du Compact.

Cet accompagnement est un atout pour l’autonomisation des communautés vivant le long de la RN7.

Les bénéficiaires de cette initiative ont reçu des outils en vue de mener à bien leurs activités. Cet accompagnement de MCA-Niger devra contribuer à l’autonomisation des membres de ces communautés.

MCA-Niger célèbre la journée de la femme nigérienne

Le personnel de MCA-Niger s’est retrouvé ce mardi 17 mai 2022 pour des moments de partage afin de marquer la Journée nationale de la femme nigérienne (JNFN).

Les membres de MCA-Niger ont mis en relief la nécessité de promouvoir les droits des femmes et des jeunes pour des sociétés plus apaisées. 

Le thème retenu cette année est « Femme, actrice de la sécurité au sein de sa communauté ».

Pour le Directeur Général de MCA-Niger, Mamane Annou, la thématique est « parfaitement adaptée au Compact du Niger qui consacre une place importante à l’intégration de la femme, pilier fondamental de la construction d’une société paisible et harmonieuse. Lorsque la femme se porte bien, les sociétés vont mieux. »

La rencontre a été agrémentée de jeux et questions sur le genre et l’inclusion sociale ; des prix ont été décernés à ceux qui se sont distingués, le tout dans une ambiance détendue.