MCA-Niger célèbre la journée de la femme nigérienne

Le personnel de MCA-Niger s’est retrouvé ce mardi 17 mai 2022 pour des moments de partage afin de marquer la Journée nationale de la femme nigérienne (JNFN).

Les membres de MCA-Niger ont mis en relief la nécessité de promouvoir les droits des femmes et des jeunes pour des sociétés plus apaisées. 

Le thème retenu cette année est « Femme, actrice de la sécurité au sein de sa communauté ».

Pour le Directeur Général de MCA-Niger, Mamane Annou, la thématique est « parfaitement adaptée au Compact du Niger qui consacre une place importante à l’intégration de la femme, pilier fondamental de la construction d’une société paisible et harmonieuse. Lorsque la femme se porte bien, les sociétés vont mieux. »

La rencontre a été agrémentée de jeux et questions sur le genre et l’inclusion sociale ; des prix ont été décernés à ceux qui se sont distingués, le tout dans une ambiance détendue.

La Vice-Présidente de MCC reçue en audience par le Président Mohamed Bazoum

En visite de travail au Niger, la Vice-Présidente de MCC, Fatema Z. Sumar a échangé au cours d’une entrevue ce mardi 8 mars 2022 avec le Président nigérien.

Les discussions ont porté sur le Programme Compact en cours de mise en œuvre dans le pays.

MCC, le bailleur a augmenté l’enveloppe de cet ambitieux programme de 5,6 millions la portant à 444 millions de dollars (près de 268 milliards FCFA) pour tenir compte des effets pervers du Coronavirus sur l’exécution des projets.

Le DG de MCA-Niger, Mamane Annou (2e de la droite) a pris part à l’audience.

Autre point d’orgue de cet entretien, la préparation du Compact Régional entre le Niger et le Bénin consacré au développement des routes du corridor Cotonou-Niamey afin de faciliter les échanges commerciaux entre les deux pays.

Voyage de presse sur les chantiers du Compact du Niger

Après la région de Dosso, le voyage de presse a regroupé ce samedi 19 février 2022 à Konni, une vingtaine de journalistes venus de la région de Tahoua.

Dans un premier temps l’équipe communication de MCA-Niger leur a fait le bilan de quatre ans de mise en œuvre des différents projets du Compact à travers une vidéo.

Visite de la base-vie du chantier de Konni.

Les journalistes se sont déportés ensuite sur le chantier du périmètre irrigué en réhabilitation avec à la clé, 62% de taux de réalisation des travaux axé essentiellement sur le revêtement en béton armé des différents canaux d’irrigation.

Le point des travaux avec différents techniciens rencontrés sur place. 

Après Konni, Maradi va constituer la 3e et dernière étape de cette mission avec la visite de projets financés par MCA-Niger dans le cadre de l’agriculture Agriculture Résiliente au Climat.

Voir aussi l’étape de Dosso sur la RN7 

 

MCA-Niger vous souhaite bonnes fêtes

La Direction Générale de MCA-Niger vous souhaite de passer de bonnes fêtes  ! Vivement 2022 pour la poursuite des nombreux chantiers de développement en cours dans le cadre du Compact du Niger !

                                                                     

Bilan 2021 du Compact du Niger

Des entreprises agricoles formées sur les services financiers et les opportunités d’accompagnement du Compact

MCA-Niger organise à Niamey du 20 au 21 décembre 2021, un atelier d’information sur les services financiers et les opportunités d’accompagnement à l’attention du secteur privé afin de contribuer à réduire la pauvreté par la croissance économique.

Cette rencontre se situe dans le cadre des activités de facilitation de l’accès aux services de financement et de développement. Elle vise à expliquer aux entreprises agropastorales les possibilités que leur offre le Compact du Niger pour accéder au capital, aux services et aux partenariats afin de développer leurs micro entreprises dans la production et la commercialisation des produits agricoles et d’élevage.

La rencontre vise à informer le secteur privé sur les possibilités de financement et d’accompagnent au sein du Compact du Niger.

Parmi les thématiques abordées, les achats et partenariats, la réforme et fourniture de l’engrais et le financement agricole.

Le Directeur Général de MCA-Niger, Mamane Annou a relevé l’adéquation indispensable entre le choix du produit, la demande des clients et le cout du produit vendu.

Le DG de MCA-Niger, Mamane Annou (au micro) a salué la pertinence des thèmes de cet atelier.

Les participants à cet atelier viennent des régions d’intervention du Compact, Dosso, Maradi, Tahoua et Tillabéry.

 

 

Démocratie et développement au centre d’une rencontre organisée par MCC

En marge du Sommet sur la Démocratie organisé par la Maison Blanche à Washington, MCC a convié par visioconférence des personnalités de premier plan du Niger, Sénégal et de la Mongolie pour discuter sur la corrélation entre démocratie et développement.

Parmi les panélistes, le Premier Ministre du Niger, Ouhoumoudou Mahamadou. L’ancien PCA de MCA-Niger a assuré que « très souvent nous nous assurons de prendre en compte les préoccupations des populations dans tout ce que nous entreprenons. »

Le Premier ministre nigérien, Ouhoumoudou Mahamadou.

Pour sa part le Ministre délégué aux Affaires Etrangères de la Mongolie a mis en exergue l’importance de la Société Civile et des médias dans le renforcement de la bonne gouvernance. Selon lui, le suivi exercé par ces organisations est indispensable dans la mise en œuvre des programmes de développement.

Au cours de ces échanges, le Ministre sénégalais de l’Economie et du Plan s’est fait le chantre des valeurs démocratiques si chères à son pays, a précisé Amadou Hott.

Vu l’importance de la démocratie dans l’essor des peuples, Alexia Latortue a exhorté à sa construction constante et soutenue, car, a rappelé la Directrice Adjointe de MCC, « la démocratie peut être empreinte de fragilité. »

Voir l’intégralité des échanges https://is.gd/7ZZObE

Alexia Latortue, Directrice Adjointe de MCC (à droite) et Amadou Hott, Ministre sénégalais du Plan.

Le Niger, le Sénégal et la Mongolie comme d’autres pays dans le monde, bénéficient du Compact, un Programme de développement financé sur cinq années par les Etats Unis au terme d’un processus de sélection rigoureux et exigeant.

Lire aussi https://www.mcaniger.ne/2021/12/09/le-directeur-general-du-mca-niger-en-mission-de-travail-aux-etats-unis/

Le Compact du Niger pour une enveloppe de 250 milliards de FCFA est axé sur des projets dans l’agriculture, l’élevage, la réhabilitation des infrastructures routières et d’irrigation avec comme objectif ultime, aider plus de quatre millions de Nigériens à sortir de la pauvreté.

Le Directeur Général du MCA-Niger en mission de travail aux Etats-Unis

Dans leurs contributions à la lutte contre la pauvreté, les Etats Unis ont offert une assistance de 250 milliards de FCFA au Niger dans le cadre du programme Compact.

Il s’agit d’un ensemble de projets structurants dans l’agriculture, l’élevage, l’irrigation et la réhabilitation des routes notamment.

Le Président Bazoum (en face) échange avec Mahmoud Bah, Directeur par intérim de MCC.

La mise en œuvre de cet ambitieux Programme au Niger a été au centre d’une entrevue à New York le mercredi 8 décembre 2021 entre le Président nigérien, Mohamed Bazoum et une délégation de MCC conduite par le Directeur par intérim de MCC, Mahmoud Bah.

Le Directeur Général de MCA-Niger, Mamane Annou a pris part aux discussions durant lesquelles, il a fait le point de l’avancement des différents projets.

La réalisation des activités du Compact du Niger est adossée à des réformes dont celle du secteur des engrais pour soutenir la production agricole. Ce volet important pour la promotion de l’agriculture dans un contexte de chocs climatiques a été abordé au cours de l’entretien.

Au terme de la mise en œuvre du Compact, plus de quatre millions de Nigériens seront impactés.

Le Compact du Niger passé en revue lors de la séance de travail. (Photos Service Presse Présidence du Niger)

Egalement abordé durant ces échanges, le Compact régional entre le Niger et le Bénin.

Ce Programme en préparation, portera sur les infrastructures routières dont l’objectif est d’améliorer la rentabilité du corridor Cotonou-Niamey. Pour le compte de ce Compact régional, 360 km de routes seront réhabilités dans les deux pays, dont 137 km (Dosso à Niamey) avec des réformes politiques et institutionnelles à mettre en œuvre dans les deux pays.

 

Les responsables de communication des MCA ont planché sur la vie de leurs organisations

La rencontre tenue en visioconférence a passé en revue la conduite des activités de communication au sein des programmes Compact dans le monde.

Plusieurs thématiques ont meublé les discussions : la gestion de la communication de crise, les exigences en matière d’image et de la marque des MCA, la communication digitale, etc.

Les partages d’expériences et les particularités des contextes ont constitué de riches moments d’échanges.

Le Président par intérim de MCC, Mahmoud Bah s’est réjoui de cette rencontre, car, selon lui la communication est un vecteur important de promotion et de mise en lumière des différents projets financés par MCC dans la lutte contre la pauvreté. Pour lui, les départements de communication ont la lourde responsabilité de dire ces histoires afin de montrer les impacts positifs des investissements.

Ce  »MCC Communications College » a été un grand moment de partage d’expériences.

Plusieurs participants ont plaidé pour plus de moyens financiers et humains pour les équipes de communication afin de mener à bien leur mission de visibilité et d’adhésion aux projets Compact.

Cette session tenue les 27 et 28 octobre a été organisée par le département de MCC chargé des affaires publiques et parlementaires.

Les autorités nigériennes se félicitent des progrès du Compact

Dans un message au Directeur Général de MCA-Niger daté du 27 mai 2021, à propos des projets du programme Compact, le Président de la République du Niger affirme suivre « avec intérêt l’évolution du partenariat entre le Niger et MCC » et se dit, « désireux de le renforcer à travers une consolidation des acquis et davantage d’efforts au niveau des politiques publiques pour garantir l’éligibilité du Niger au Compact bilatéral et régional Bénin-Niger. »

La réhabilitation des routes, un volet phare du Compact.

Le Président de la République salue l’équipe de MCA-Niger et les responsables de MCC pour « les actions concluantes de votre institution au profit du Niger. »

Le Compact est un Programme de développement sur cinq années, signé entre le Gouvernement nigérien et les Etats Unis d’Amérique pour une enveloppe de plus de 250 milliards de FCFA.

Cet ensemble de projets dans l’irrigation, l’agriculture, l’élevage et la réhabilitation des routes, est entré en vigueur le 26 janvier 2018

Le Millennium Challenge Corporation (MCC) est l’entité américaine chargée d’administrer ce Programme dont la gestion opérationnelle est du ressort du Millennium Challenge Account – Niger (MCA-Niger).

L’objectif ultime du Compact du Niger est de contribuer à réduire la pauvreté par la croissance économique !