Début à Tillabery de la mission d’information sur la 2e phase du processus d’élaboration des ICRIP

Le projet Agriculture résiliente au climat (ARC) de MCA-Niger a entamé hier la deuxième phase du processus en vue de la mise en place des Plans d’Investissements Résilients au Climat (ICRIP)et Sous ICRIP dans les régions d’intervention du programme Compact.

Les types d’activités éligibles aux ICRIP ont été passés en revue durant la séance de Tillabery.

Les membres de la mission venue de Niamey appuyés par l’équipe régionale ARC de Tillabery et du coordonnateur régional PASEC ont eu des séances de travail avec tous les directeurs régionaux des services techniques autour du Secrétaire général du gouvernorat de Tillabery et des membres du Conseil régional.

L’équipe de MCA-Niger autour des autorités régionales de Tillabery.

Cette rencontre a permis de préciser davantage le rôle de chaque acteur tout au long du processus en vue d’un meilleur accompagnement des communautés pour améliorer leurs conditions de vie grâce essentiellement aux effets induits des activités agropastorales. Il s’agissait aussi d’expliquer aux principales parties prenantes les types d’activités planifiables et éligibles au niveau des communes d’intervention.

Après Tillabery, la mission se rend à Maradi, Tahoua et Dosso.

Lancement de la facilité de subvention du CRA du MCA-Niger

La cérémonie s’est tenue ce 17 janvier à la Chambre de commerce et d’industrie du Niger. Cette rencontre organisée par la Fondation des Etats Unis pour le Développement de l’Afrique (USADF) en collaboration avec MCA-Niger, vise à vulgariser auprès du public les différentes opportunités de subventions qui se présentent dans le cadre de ce projet financé dans le cadre du Compact.

La facilité de subvention du projet Agriculture Résiliente au Climat (CRA) objet de cette cérémonie est une sous-activité du Projet des Communautés Résilientes au Climat (CRC) du Programme Compact du Niger.

Le projet CRC vise à accroître les revenus des familles à petite échelle dépendantes de l’agriculture et du bétail dans les municipalités éligibles des régions de Tillabéry, Dosso, Tahoua et Maradi.

Cela en améliorant la productivité des cultures et l’élevage, en soutenant la gestion des ressources naturelles essentielles à long terme, le soutien à la croissance des entreprises agricoles et l’augmentation des ventes sur le marché des produits ciblés.

Plan de subvention

Financée à hauteur de 9 millions de dollars par le Millennium Challenge Account-Niger (MCA-Niger), soit environ 5 milliards de FCFA, la facilité de subvention du CRA permettra de résoudre les problèmes d’accès aux financements auxquels font face les petites et moyennes entreprises, les coopératives ainsi que les femmes et les jeunes du secteur agricole.

Participants à la cérémonie.

La cérémonie a été présidée par Mohamed Boucha, Ministre Délégué auprès du ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage. Le Directeur de Programme du MCA-Niger, Moussa Mahamane Chano a insisté sur la portée de cette convention qui doit contribuer à atteindre l’objectif stratégique du Compact du Niger, réduire la pauvreté par la croissance économique. Etaient aussi présents, le Secrétaire Général de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger, Mamane Ousmane, les représentants des partenaires techniques et financiers, des organisations faîtières du Niger, ONG nationales et internationales, le secteur privé, les micro, petites et moyennes entreprises.

Saidou Laminou, Manager CRA du MCA-Niger

La première partie de la séance, présentée par Saidou Laminou, manager CRA du MCA-Niger a porté sur le contexte dans lequel cette facilité de subvention intervient.

La Coordinatrice Pays de l’USADF, Fatimata Sidi a fait le tour des questions relatives aux structures éligibles au financement (les coopératives, unions, fédérations, groupements de femmes, de jeunes et les PME, etc.), les conditions à remplir et la méthodologie.

Selon le plan de financement présenté par la Coordinatrice Pays de l’USADF, les subventions sont classées en trois catégories en fonction du montant alloué :

  • 100.000 – 200.000 dollars
  • 50.000 – 100.000 dollars
  • 10.000 – 50.000 dollars

La séance a été clôturée après une série de question – réponse.

Journée d’information du 14 novembre 2018 à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Niger, dans le cadre du Projet Communauté Résiliente au Climat (CRC)