Gouvernance foncière : MCA-Niger forme ses partenaires sur le SIF

En vue d’améliorer l’efficacité de la gestion du foncier rural au sein des communes, une session de formation et d’installation de la plateforme du Système d’Information sur le Foncier (SIF) de la commune de Konni est organisée ce mardi 20 octobre à l’intention des responsables des zones d’intervention du Compact du Niger.

Le SIF est une avancée majeure qui va améliorer la gestion foncière en milieu rural.

La maîtrise de cet outil numérique est une avancée majeure, car elle va assurer une transparence de l’information et renforcer ainsi la confiance des usagers finaux du système : les paysans et propriétaires de terres rurales.

Les 5 communes d’irrigation de MCA-Niger (Konni, Tsernaoua, Tanda, Tounouga et Gaya) auront cet outil pour appuyer le travail des Commissions Foncières Communales (Cofocom) au profit des Personnes Affectées par le Projet (PAP) et l’ensemble des producteurs et productrices agricoles des zones d’intervention de MCA-Niger.

Le SIF intervient hors périmètre avec des informations sur les ressources foncières (individuelles et partagées) de la Commune ; au niveau du périmètre, les informations portent sur l’aménagement hydroagricole de Konni. La partie cartographie de cet outil renseigne les exploitants du périmètre de Konni sur les limites des communes et des villages.

MCA-Niger lance la mission sur la revue de la qualité des données

La qualité des données est un élément fondamental dans la mise en place et la gestion des projets du Compact. MCA-Niger en fait une priorité, d’où la mission de la Revue de la Qualité des Données (RQD) confiée au consultant international IDEA. La réunion de démarrage s’est tenu ce jeudi 15 octobre 2020 à Niamey.

Plusieurs invités dont des partenaires de MCA-Niger ont pris part à la rencontre.

Le Directeur du Suivi et Evaluation de MCA-Niger, julien Tougouri a insisté sur le respect des standards et exigences de MCC, le bailleur, dans la démarche et la production des livrables de cette mission dont l’importance a été mise en exergue par le Directeur Général de MCA-Niger. Les outils de mesure demeurent indispensables dans l’appréciation des résultats. « Quand on peut mesurer, on peut maitriser ! », a déclaré Mamane Annou.

Le DG de MCA-Niger a relevé l’importance de la qualité des données dans le Compact.

Dans sa quête de l’excellence, MCA-Niger a fait appel à un regard extérieur, objectif et avisé pour l’examen de l’ensemble de ces outils et instruments de mesure. Pour ce faire, « IDEA International devrait entre autres, examiner les indicateurs et formuler des recommandations. »

Les attentes de MCA-Niger à l’égard de IDEA International sont considérables, a ensuite rappelé Mamane Annou.

La mission de IDEA International va s’étaler sur trois périodes : une tranche ferme de huit mois et deux tranches optionnelles de six mois et demi chacune.

Les recommandations issues de ces études seront précieuses pour MCA-Niger afin de réviser les méthodes, outils et pratiques en vue d’une amélioration continue de sa démarche de suivi et évaluation du programme Compact.