MCA-Niger célèbre la journée de la femme nigérienne

Le personnel de MCA-Niger s’est retrouvé ce mardi 17 mai 2022 pour des moments de partage afin de marquer la Journée nationale de la femme nigérienne (JNFN).

Les membres de MCA-Niger ont mis en relief la nécessité de promouvoir les droits des femmes et des jeunes pour des sociétés plus apaisées. 

Le thème retenu cette année est « Femme, actrice de la sécurité au sein de sa communauté ».

Pour le Directeur Général de MCA-Niger, Mamane Annou, la thématique est « parfaitement adaptée au Compact du Niger qui consacre une place importante à l’intégration de la femme, pilier fondamental de la construction d’une société paisible et harmonieuse. Lorsque la femme se porte bien, les sociétés vont mieux. »

La rencontre a été agrémentée de jeux et questions sur le genre et l’inclusion sociale ; des prix ont été décernés à ceux qui se sont distingués, le tout dans une ambiance détendue.

Le Compact régional Bénin-Niger, objet d’une rencontre à Cotonou

Dans la perspective du lancement imminent du Compact régional entre le Bénin et le Niger, consacré à la réhabilitation des routes qui relient les deux pays, une rencontre de haut niveau a regroupé le vendredi 13 mai 2022 à Cotonou des délégations béninoise, nigérienne et américaine.

Cette rencontre tripartite est la première sur la voie de la concrétisation du Compact Régional.

Point d’orgue des discussions, les conditions indispensables pour la réussite de ce projet en cours de formulation. Ces infrastructures routières devront contribuer à « promouvoir l’intégration régionale, l’accroissement du commerce dans la sous-région, ainsi qu’une meilleure coopération frontalière entre le Bénin et le Niger », affirme un communiqué de presse.

Améliorer la coopération frontalière

Les infrastructures prévues dans le cadre de ce Compact régional vont aider spécifiquement à fluidifier les échanges commerciaux entre le port de Cotonou et le Niger, tout en améliorant substantiellement la mobilité entre ces deux pays. « Cette rencontre, la première du genre, est l’étape clé sur la voie de la concrétisation de ce Compact Régional », s’est réjoui le Directeur Général de MCA-Niger, Mamane Annou.

Le Ministre nigérien des Affaires Etrangères, Hassoumi Massaoudou et la Vice-Présidente des Opérations de MCC, Kyeh Kim, ont signé le Protocole d’Accord de ce Compact Régional.

Les différentes parties ont signé un protocole d’accord qui précise les directives de l’Accord dont la signature est prévue en septembre prochain.

A préciser que le Bénin est à son deuxième Compact axé sur l’énergie, tandis que le Niger en est au tout premier. Ce Programme multidimensionnel mis en œuvre par MCA-Niger est consacré à l’agriculture, l’élevage, l’irrigation et à la réhabilitation des routes. La remise à niveau du tronçon Dosso-Bella (83 km) par MCA-Niger est une avancée majeure dans cette volonté de renforcer la coopération frontalière entre le Bénin et le Niger.

Le Directeur Général de MCA-Niger, Mamane Annou s’est réjoui de ce pas important dans la concrétisation du Compact régional.

Ont pris part à cette rencontre trilatérale de Cotonou, côté béninois, le Ministre d’Etat de l’Economie et des Finances, Romuald Wadagni, son homologue des Affaires Etrangères, Aurélien Agbénonci, des Infrastructures, Hervé Hêhomey et le Coordinateur de MCA-Bénin II, Gabriel Dégbègni. Le Niger était représenté par le Ministre d’Etat, des Affaires Etrangères, Hassoumi Massaoudou, celui des Finances, Ahmat Jidoud, le Directeur Général de MCA-Niger, Mamane Annou et le Coordinateur National chargé du développement du Compact Régional, Moussa Amadou.

La délégation américaine était composée entre autres de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Bénin, Brian Shukan, Kyeh Kim, Vice-Présidente Adjointe des opérations au Millennium Challenge Corporation (MCC) et de Kristin Penn, Directrice-pays MCC au Niger.

MCA-Niger fait don de 160 millions de FCFA d’équipements scolaires et médicaux aux communes de Konni et Tsernaoua  

Dans le cadre de la réhabilitation du périmètre irrigué de Konni, l’Etude d’Impact Environnemental et Social a mis en évidence un certain nombre de contrecoups négatifs sur l’environnement, la santé et la sécurité des populations. Des mesures d’atténuation, voire de suppression ont été proposées pour y faire face.

Ce don de MCA-Niger en équipements scolaires et médicaux s’élève à 160 millions de FCFA.

Dans cette perspective MCA-Niger a offert des fournitures scolaires, du matériel et équipements de santé pour soutenir certains centres de santé intégrés (CSI) et des écoles de Konni et Tsernaoua (région de Tahoua).

Ce don destiné à 10 écoles et 6 CSI des deux communes est composé entre autres de tables bancs, armoires, matériels médicaux, kits complets de réanimation pour nouveaux nés, du matériel pour les consultations prénatales, de petite chirurgie et de laboratoire, et du mobilier de bureau.

Le Préfet accompagné du Maire de la ville de Konni et des autorités coutumières, a présidé la cérémonie de remise en présence des inspecteurs départementaux de l’éducation primaire et secondaire et des représentants des bénéficiaires.

Respect de standards environnementaux

Le préfet Ralissoun Alili a remercié MCA-Niger pour ce don qui permet aux élèves, enseignants et agents de santé de travailler dans de meilleures conditions. 

 » Ce don est un appel au travail et à la rigueur pour que nos enfants bénéficient des avantages de l’instruction et qu’ils jouissent d’une bonne santé pour devenir les décideurs de demain « , a déclaré pour sa part le Directeur des Affaires Transversales de MCA-Niger, Justinien Bacirongo Binyoma.

Le respect de standards éprouvés en matière environnementale et sociale est une exigence majeure dans la mise en œuvre des projets du programme Compact du Niger.

Les études environnementales et sociales des périmètres irrigués en discussion à Maradi

Cette rencontre du 7 au 8 avril 2022, vise à évaluer les rapports provisoires de ces études dans le cadre de la réalisation des périmètres irrigués dans la région de Maradi. Ces études concernent les communes de Guidan Roumdji, Dan Goulbi et Sabon Machi, des zones d’intervention de MCA-Niger.

Cet atelier se donne en outre pour objectifs d’informer les populations des zones du projet sur l’ampleur des impacts potentiels et les risques environnementaux et sociaux des activités des projets afin que leurs attentes puissent être prises en compte. Il est également question de partager les trouvailles des études avec les différentes parties prenantes.

Etape non moins importante de ce processus, la validation des rapports des études d’impact environnemental et social de l’activité petite irrigation par le Comité ad ’hoc mis en place par le Ministère de l’environnement.